top of page

Vert d'Iris a engagé des orientations fortes pour 2023 (rapport)

Dernière mise à jour : 8 févr. 2023


En 2022, Vert d'Iris a engagé des orientations positives pour le développement de la coopérative. Cet engagement est aussi celui de son réseau. C'est le vôtre. Le nôtre. MERCI !



Grâce à ses travailleurs et au soutien de son réseau, Vert d’Iris a pu traverser 2022 en dépit de sérieux défis :

  • la chute durable des ventes dans les segments habituels, et la restructuration du secteur du bio depuis la fin 2020,

  • une masse salariale rendue excédentaire par l'évolution de nos activités,

  • des pratiques comptables encore maladroites et peu lisibles,

  • un écoulement commercial trop dépendant de canaux rigides,

  • des équipements matériels encore trop rudimentaires : manque d'irrigation, de mobilité, d'espaces de pépinière, d'accueil, de stockage et de transformation.

Nous avons analysé ces défis. Nous y avons réagi en adaptant nos pratiques. Les résultats seront détaillés dans le Rapport de gestion 2022, mais en voici cinq premières orientations.


1) Le contrôle des dépenses permet d’équilibrer le résultat 2022

  • La masse salariale a été réduite de moitié par rapport à fin 2021. Outre les apprentis, le recrutement de la coopérative privilégie les stagiaires entrepreneurs, les professionnels bénéficiant de programmes de mobilité européens (Erasmus for Young Entrepreneurs, MobiliseSME), les volontaires (belges et européens) et les jeunes en service citoyen.

  • Les volumes d’achat-revente ont fondu, réduisant à la fois les charges d’achat de marchandises (qui avaient explosé en 2020) et les charges logistiques (transport, stockage, gestion). Notre focus revient sur la production de plantes de haute qualité, coeur de métier de la coopérative.

  • Faisant suite à un déficit budgétaire élevé en 2021, le résultat 2022 sera proche de l’équilibre.

2) Nous explicitons mieux les objectifs comptables et opérationnels

  • En 2022 Vert d'Iris a créé un poste à plein temps d'assistant de gestion polyvalent pour soutenir ses opérations comptables et financières. Un stage universitaire viendra renforcer en 2023 les rôles nombreux et largement sous-estimés de ce poste.

  • Vert d'Iris a par ailleurs changé de comptable, ce qui facilite la restructuration de nos comptes : amélioration des protocoles, réalisation en interne de l'encodage des achats, révision de nos comptes comptables.

  • Notre connaissance des coûts est meilleure, permettant des situations plus fréquentes et des projections mieux fondées.

  • Notre Conseil d'Administration prévoit de s'enrichir début 2023 de nouvelles compétences entrepreneuriales confirmées en matière d'économie sociale.

3) La nouvelle boutique en ligne rend la distribution plus efficace et flexible

  • Investir dans la plateforme LinkedFarm permet un meilleur contrôle meilleur de notre distribution. Dans ses “hubs” de producteurs, Vert d’Iris mutualise des catalogues et des opérations de livraison avec des producteurs locaux et complémentaires : Seizoensmaak (produits animaux, fruits et légumes), In Terra Veritas (vins naturels), Kiekebich (boulangerie artisanale)…. Ces hubs innovants apportent une grande flexibilité aux utilisateurs, et de nouveaux débouchés à nos producteurs partenaires.

  • La boutique en ligne aide à optimiser la communication, notamment en permettant un contact direct avec les clients. Ce sont d'ailleurs les habitants locaux qui ont invité Vert d'Iris à créer le premier hub au parc du Cinquantenaire (déplacé au café Wappers durant la saison froide), tout comme le deuxième, à la Ferme Rose d'Uccle. Ils ont également proposé un modèle original de paiement : moyennant le versement d'un crédit d'achat comportant 10% de participation au capital de la coopérative, les acheteurs reçoivent une ristourne de 35% sur les produits de Vert d'Iris. ==> merci à tous les coopérateurs et volontaires ayant joué un rôle d'ambassadeur pour Vert d'Iris en 2022 🙏.

  • La distribution aux partenaires de la restauration reprend timidement et bénéficie aussi de la boutique en ligne.



4) Vert d'Iris favorise les innovations au potager

L’énergie dépensée auparavant dans l’achat-revente est redéployée dans des innovations de production et de transformation.

  • En 2022, la liste des produits testés est conséquente : graines germées (suspendu après un audit interne révélant un déficit d’infrastructures dédiées), gamme originale de tisanes séchées (plébiscitées par nos réseaux d'écoulement), miel d'InnRGreen (3 récoltes, partenariat avec La Bijerie), généralisation des paniers (soupe, gaspacho, petite/grande faim, cadeau...), nouveau partenariat de transformation avec la conserverie Pipaillon (pestos, confiture de tomates vertes), test de falafels avec un jeune cuisinier irakien...

  • Les techniques maraîchères ont progressé avec la systématisation des bâches anti-enherbement, des tuteurs permanents en acier, des décoctions de plantes (ail, consoude, ortie, prêle, tanaisie...) pour soigner les cultures, ainsi que de l'usage de champost (récupéré chez ECLO) et de compost et vermicompost auto-produits. Nous avons testé ou généralisé de nouvelles cultures : aubergines Little Finger, ciboulette, concombres arméniens, chou kale Red Russian, haricots géants, nouvelles variétés de menthes, etc...

  • La production de plants végétaux s'affine et répond de mieux en mieux aux besoins phasés des plans de culture, ceci en dépit du manque d'espace abrité et d'irrigation.

  • Après une longue pause Covid, le secteur COMPOST consolide progressivement sa dimension commerciale avec la généralisation des collectes de sous-produits végétaux auprès de professionnels (The Barn, ECLO,...). Ce projet a bénéficié du programme régional BeCircular.

  • Le secteur HERBO (plantes aromatiques et médicinales) a vu le jour commercialement avec la mise en marché de notre nouvelle gamme de tisanes, la généralisation de la coriandre et autres Apiacées, et l'extension des buttes aromatiques prévue en 2023 (à travers un stage professionnel et un plan financier sectoriel propre).

  • Vert d’Iris a engagé la remise à plat de ses programmes d’apprentissage ainsi qu'une réflexion sur ses fonctions d'inclusion sociale. Elle a pour cela bénéficié de projets Erasmus+ consacrés à l'apprentissage en agroécologie ainsi qu'à "l'inclusion verte". Dans la continuité de ces activités, Vert d'Iris prépare une nouvelle initiative de 2023 à 2025.


5) Vert d'Iris poursuit activement les stratégies de qualité et d’investissement

  • Nous avons terminé la récupération (avec stockage et inventaire) des serres en verre reçues en donation. Nous avons de quoi remonter une seconde serre spacieuse et multifonctionnelle sur notre potager d'InnRGreen.

  • Grâce à un avenant au bail de fermage (27 ans renouvelable), Vert d'Iris a récupéré un terrain de tennis abandonné pour en faire notre tout premier dépôt logistique, en l'équipant d'une rampe d'accès : les secteurs BAC et BRIC se partagent dorénavant 500 m2 pour gérer les stocks de bacs et de serres récupérées.

  • Le remontage de la serre récupérée bénéficie de l’accompagnement d’une stagiaire architecte, en charge du master plan des deux potagers de Neerpede. Des stagiaires académiques en architecture durable (2022 et 2023) appuient ce projet.

  • Vert d'Iris a financé l’installation d’une capacité de collecte pluviale importante (120 m3) au potager Betteraves enz. Ceci améliorera dès 2023 nos pratiques d’irrigation et la qualité de nos produits (moins de stress hydrique). Ce projet a bénéficié d'une aide du programme GoodFood de la Région Bruxelloise et du soutien de son réseau. Il va donner lieu en 2023 à un stage académique de longue durée.

  • Nous avons poursuivi en 2022 les investissements dans l'ergonomie (introduction du mobilier horticole en béton récupéré, en remplacement du bois), l'assainissement, la mobilité (accès carrossable au garage) et l'accueil (isolation thermique et cloisonnement des bureaux), en lien avec le nouveau master plan. Ces travaux ont encouragé la reprise des activités d'accueil au potager en 2022 (team-building, ateliers scolaires).

  • L'analyse de sol conduite lors d'un stage académique a confirmé l'intérêt agronomique des projets de circularité des matières organiques végétales à l'échelle régionale : le taux d'humus du sol d'InnRGreen a été multiplié par 10 en 7 ans (passant de 1% à plus de 10%). Outre l'intérêt climatique de la séquestration du carbone, cette circularité a construit un capital de fertilité précieux pour nos potagers.

Les défis n'appartiennent pas qu'au passé, et nous savons que 2023 n'en manquera pas. En particulier :

  • Le résultat d'exploitation se redresse en 2022, mais la trésorerie reste à la peine. Nous abordons 2023 avec un cash crunch résultant de trois facteurs : les derniers arriérés hérités du déficit de 2021, la rotation continue de nos fonds, et le retard d'un subside à recevoir important concernant un projet déjà terminé.

  • Pour tous les secteurs actifs de Vert d'Iris (VEG, BAC, BRIC, COMPOST, HERBO, HOST, PEP, TRANS, sans oublier ADMIN), il nous faudra poursuivre la transition fonctionnelle vers une équipe permanente plus réduite, reposant davantage sur des collaborateurs temporaires. Grâce à un recrutement pro-actif de stagiaires et de volontaires au cours des derniers mois, l'équipe de 2023 est déjà largement constituée. ==> il reste des opportunités pour les volontaires souhaitant contribuer sur une base régulière, à de nombreuses activités, par exemple la taille des fruitiers, l'ensachage des tisanes, le retournement des composts, le rinçage des bidons, le réseautage...

  • Coopérer implique le maniement des pratiques de délégation et d'apprentissage, et nécessite des trésors de bonnes énergies en matière de communication et de pédagogie 🧚🏽‍♀️

  • Nous devrons consolider nos nouveaux hubs de producteurs, tout comme les liens de collaboration entre producteurs, ainsi que les chaînes logistiques qui les sous-tendent.

  • Nous devrons poursuivre les investissements matériels, en matière de mobilité, d'irrigation, d'espaces de travail améliorés. Le chantier phare de 2023 (et 2024) sera probablement le master plan qui permettra de dessiner la future serre en synergie avec les multiples fonctions de nos deux potagers.

  • Nous aurons à évaluer des opportunités telle que, toute récente, la mise en vente du site d'InnRGreen, et le cas échéant chercher des partenaires.

  • Nous devrons continuer à lever les fonds nécessaires à nos investissements et assurer leur rotation : parts sociales, obligations, prêts, sont des outils financiers obéissant à des temporalités variées, qui nécessitent tôt ou tard une rotation.

  • Dans ce but, nous devrons renforcer les outils de financement déjà mobilisés, en visant l'excellence comptable et financière, l'amélioration continue de nos prévisionnels financiers, et la prospection de sources de financement diversifiées : crowd-funding, donations, partenariats B2B, fondations, subsides régionaux et fédéraux, projets européens...


Travailleurs, coopérateurs, producteurs, apprentis, clients, volontaires, stagiaires, visiteurs, investisseurs... vous avez aidé à relever les défis et à engager des orientations positives pour 2023 : MERCI !



A toutes et tous, Vert d'Iris souhaite une belle année pacifique et prospère 💚



En 2023, devenez coopérateur, donateur et/ou volontaire de Vert d'Iris

Soutenir Vert d'Iris, c'est investir dans les modèles émergents de la transition écologique et sociale


263 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page